La Fondation

Depuis plus de 30 ans, la Fondation les petits trésors de l’Hôpital Rivière-des-Prairies dédie son action exclusivement pour la cause de la santé mentale des enfants et des adolescents au Québec. On estime à environ 250 000 le nombre d’enfants et d’adolescents atteints de problèmes de comportement, de troubles de l’attention, d’autisme et autres troubles mentaux, ce qui représente plus d’un enfant sur cinq! Comme vous le constatez, la santé mentale des jeunes demande toute notre attention puisqu’au Québec, des centaines de milliers d’enfants sont touchés.

Outre nos efforts de sensibilisation pour faire connaître et reconnaître les difficultés que vivent les jeunes aux prises avec un problème de santé mentale, notre mission est d’appuyer le leadership de l’Hôpital Rivière-des-Prairies, le seul centre de la province spécialisé en pédopsychiatrie et en troubles neurodéveloppementaux afin qu’il puisse trouver des solutions novatrices à ces problèmes. La santé des enfants, c’est aussi leur santé mentale!

C’est par nos actions aujourd’hui que nous pourrons offrir un avenir meilleur à tous ces jeunes. Les dons recueillis par la Fondation les petits trésors permettront de financer des projets prioritaires de l’Hôpital Rivière-des-Prairies et d’appuyer le leadership de ce centre unique.

Merci de contribuer si généreusement à faire avancer la cause de la santé mentale de nos jeunes avec nous!

Notre histoire

La Fondation de l’Hôpital Rivière-des-Prairies  a vu le jour le 7 mars 1980 grâce à l’initiative d’un groupe de parents qui souhaitaient alors appuyer les dirigeants et le personnel de l’Hôpital Rivière-des-Prairies dans leur rôle qu’ils devaient exercer auprès des enfants souffrant d’un problème de santé mentale.

Ces parents étaient convaincus que la meilleure façon de faire leur part pour la cause de la santé mentale des enfants était d’épauler l’Hôpital Rivière-des-Prairies dans l’atteinte de l’ensemble de ses objectifs, soit assurer le mieux-être des enfants et leur offrir une qualité de vie basée sur le respect et la dignité. La fondation hospitalière définie ses objectifs comme suit :

a) favoriser le mieux-être des patients de l’HRDP

b) développer et encourager la recherche médicale et scientifique dans le domaine de la santé mentale et plus particulièrement dans le cadre des objectifs de l’HRDP

c) contribuer à développer la qualité de l’enseignement dans le domaine de la santé mentale et plus particulièrement dans le cadre des programmes de l’HRDP

d) faire des contrats, prêts, bourses, dons ou touts autre forme d’assistance pour la conduite de recherche ou pour le perfectionnement dans le domaine de la santé mentale

Sans changer ses objectifs, l’organisation a vu, au cours de son histoire, plusieurs changements de dénomination. Le 5 septembre 1980, la Fondation recevait ses lettres patentes sous la désignation de « fondation de l’Hôpital Rivière-des-Prairies ». En novembre 1988, la désignation changeait pour devenir « fondation pour la santé mentale des jeunes de l’Hôpital Rivière-des-Prairies ». En 1991, l’organisation revenait à sa désignation de départ, soit la « fondation de l’Hôpital Rivière-des-Prairies ». Et ce n’est qu’en mars 2006 que la fondation adoptait la désignation que nous lui connaissons aujourd’hui : la Fondation les petits trésors.

Depuis sa création, la Fondation n’a pas cessé de grandir. Grandir pour sensibiliser, pour faire connaître et reconnaître les difficultés des petits trésors afin de briser les tabous et accepter la différence. La courageuse initiative entreprise par les parents fondateurs a porté ses fruits au cours des années.

En effet, la Fondation peut de plus en plus compter sur des gens engagés et dédiés pour la cause. La composition des différents conseils d’administration, passés et présents, en fait foi. Aujourd’hui présidé par M. Denis Malo (Premier vice-président et associé, The McHugh Group), le conseil d’administration est composé d’hommes et de femmes qui partagent, autour d’une grande table, trois ingrédients majeurs pour trouver des solutions aux problèmes des petits trésors : l’expérience, une bonne tête et beaucoup de cœur.

En 2006, un virage majeur s’est amorcé à la Fondation et son image a progressivement changé afin de se positionner auprès de clientèles cibles. Dans le cadre de ce virage, la Fondation les petits trésors a eu l’honneur, en 2007, d’accueillir trois merveilleuses marraines : Sylvie Lauzon, Patricia Paquin (de 2007 à 2011) et Sophie Prégent. Des femmes de cœur qui ont décidé de s’investir et d’unir leurs talents pour sensibiliser la population à la cause de la santé mentale des enfants au Québec.

À la fin de 2008, de nouvelles orientations, visant à assurer une présence plus considérable au sein de la population, s’intègrent aux activités de l’organisation. Par le biais de son site Internet, la Fondation souhaite aussi rappeler au grand public qu’il peut compter sur l’expertise des professionnels de la santé de l’Hôpital Rivière-des-Prairies, le seul centre au Québec à se consacrer entièrement à la santé mentale des enfants et des adolescents.

Afin de réaliser sa mission de soutien stratégique à l’Hôpital Rivière-des-Prairies, la Fondation les petits trésors doit intensifier ses efforts pour faciliter l’acquisition de services et d’équipements et stimuler l’utilisation novatrice de ces derniers. Elle doit également élargir et intensifier son travail de sensibilisation et de démystification de la santé mentale au Québec. Elle doit enfin, accroître son soutien aux enfants touchés par ce problème et aux familles de ces derniers. Tels sont les grands axes de nos actions et notre raison d’être et dont l’enjeu que constitue ni plus ni moins une parfaite meilleure santé mentale pour nos petits trésors.

La Fondation les petits trésors de l’Hôpital Rivière-des-Prairies est aussi fière de compter sur Guy Lafleur au sein de son équipe de porte-parole.

Toujours tournée vers l’avenir, la Fondation les petits trésors poursuit son développement afin de soutenir les actions menées jusqu’à présent par l’Hôpital Rivière-des-Prairies, cet établissement spécialisé et surspécialisé qui agit pour une meilleure santé mentale chez les enfants et adolescents et qui donne des résultats probants.

Notre cause : la cause de la santé mentale des enfants

Il y a 15 ou 20 ans, les peurs des enfants étaient banalisées. On disait d’eux qu’ils étaient paresseux, avaient mauvais caractères ou étaient capricieux. La « faute » en revenait aux parents, qui ne savaient pas comment éduquer leur enfant.

Nous savons aujourd’hui que ces peurs cachaient probablement un trouble de santé mentale : dépression, anxiété, troubles envahissants du développement ou autres. Il y a plus de 300 troubles différents de répertoriés. Malheureusement, la recherche sur les problématiques de santé mentale chez les enfants et les adolescents n’a débuté qu’au début des années 2000!

Aujourd’hui, nous savons que le Québec compte plus de 235 000 enfants et adolescents souffrant d’un problème de santé mentale; c’est 1 enfant sur 6! Nous connaissons tous un enfant dans notre famille, dans notre cercle d’amis qui a souffre, sous une forme ou une autre, d’un trouble mental.

Cette cause, trop peu connue et encore entourée de tabous, mérite toute notre attention pour briser l’isolement de ces enfants et celui de leur famille. En tant que partenaire philanthropique de l’Hôpital Rivière-des-Prairies, la Fondation les petits trésors s’est donné pour mission de soutenir cet établissement, le seul centre spécialisé en santé mentale pour les enfants du Québec.

Votre intérêt pour cette cause témoigne de votre sensibilité et de votre engagement et je vous en remercie. Et, ne serait-ce que pour vous donner une raison supplémentaire de vous impliquer, je vous invite à visiter la Communauté les petits trésors au petitstresors.ca, vous y trouverez, entre autres, le témoignage de jeunes qui parlent de leur quotidien, de leur famille et de leur rêve…

Merci de nous appuyer!

Vos questions les plus fréquentes

Plusieurs causes nous interpellent et malheureusement nous ne pouvons donner à toutes. Il faut donc faire un choix éclairé. Ces quelques «  questions & réponses » sauront répondre à vos interrogations.

Nous vous invitons aussi à communiquer avec nous afin de nous faire part de toute question ne figurant pas ci-dessous.

Concrètement que fait la Fondation pour aider ces jeunes ?

Nous amassons des fonds pour répondre aux différents besoins de l’Hôpital Rivière-des-Prairies dans sa mission de soins, de recherche et d’enseignement et nous informons et  sensibilisons le public aux différentes problématiques de santé mentale dont souffrent nos petits trésors.

Depuis quand la fondation existe-t-elle ?

La Fondation existe depuis 1980.

Quelle est la mission de la fondation ?

La Fondation a pour mission de soutenir le leadership du seul centre surspécialisé au Québec en santé mentale pour les enfants et les adolescents, l’Hôpital Rivière-des-Prairies, et les familles aux prises avec un enfant souffrant de trouble mental.

Quelle cause supporte-t-elle?

La Fondation supporte la cause de la santé mentale des enfants.

Parmi les 80 000 fondations au Québec, pourquoi choisir votre fondation ?

Parce que nous sommes la seule Fondation qui s’occupe exclusivement de la santé mentale au Québec et parce que nous avons tous le devoir d’aider nos enfants.  Beaucoup d’organismes se soucient de la santé physique des enfants, mais bien peu se préoccupent de leur santé mentale.

Où ira mon don ?

La Fondation affectera votre don au fonds général et l’utilisera en fonction des besoins priorisés par l’Hôpital Rivière-des-Prairies.

Qu’est-ce que la santé mentale ?

La santé mentale est la façon dont une personne pense, se sent et agit dans la vie. Elle reflète la perception qu’une personne a d’elle-même, des autres et de son existence. La santé mentale a une influence sur la vision que l’on a de la vie et sur la manière de relever les défis et de résoudre les problèmes auxquels nous sommes confrontés (référence : ACSM)

Quels sont les problèmes de santé mentale vécus par les jeunes ?

La psychose, les troubles de l’attention (avec ou sans hyperactivité), le trouble dépressif, le trouble bipolaire, les troubles anxieux, les phobies, les troubles obsessionnels compulsifs, l’autisme, le syndrome d’Asperger, les troubles envahissants du développement non-spécifiés ainsi que tous les troubles associés dont les troubles du sommeil et de l’alimentation.

Offrez-vous du support aux parents?

Nous n’offrons pas de support direct aux parents.  Par contre, avec la communauté les petits trésors, sur le web, vous pourrez retrouver des témoignages de parents ou de personnes vivant avec un ou des enfants aux prises avec des troubles mentaux.  En plus, vous pourrez y retrouver une section questions-réponses qui pourra vous éclairer.

Combien d’enfants sont touchés par une problématique de santé mentale au Québec ?

Au Québec, 1 enfant sur 6 est atteint de troubles mentaux et 20% des enfants sont à risque de développer des problématiques de santé mentale.

Que fait l’HRDP pour aider ces jeunes ?

L’Hôpital Rivière-des-Prairies offre des soins et services en cliniques spécialisées et surspécialisées, en hôpital de jour ou en hospitalisation de courte et moyenne durée dans le domaine de pédopsychiatrie et de troubles neurodéveloppementaux.

Quels sont les problèmes de santé mentale les plus fréquents ?

L’autisme, les troubles envahissants du développement non spécifiés, le trouble bipolaire, les troubles anxieux, les phobies et les troubles obsessionnels compulsifs.

Peut-on prévenir les problèmes de santé mentale ?

Certains troubles ne peuvent être prévenus de par leur nature biologique. Être attentif aux comportements de son enfant peut contribuer à détecter tôt un problème de santé mentale. Dans le doute, il est important de consulter son médecin de famille ou son pédiatre.

La maladie mentale ne discrimine pas, elle atteint toutes les couches de la société.

Toutefois, tenter de déterminer chez un enfant qui éprouve des problèmes, si ces derniers relèvent d’un développement difficile qui se résorbera éventuellement avec l’âge ou d’une pathologie de nature psychiatrique, est un défi d’une extraordinaire complexité.

Des statistiques sur la santé mentale

Il est difficile de se faire une idée concrète des problèmes de santé mentale, voici donc quelques statistiques pour vous faire une meilleure idée.

Selon l’Organisation mondiale de la santé

Au Canada, tout comme au Québec :

Au Québec :

Saviez-vous que?

Notre équipe

Générosité, créativité, initiative, voilà ce qui caractérise l’équipe de la permanence de la Fondation les petits trésors. N’hésitez pas à communiquer avec nous, c’est avec plaisir que nous répondrons à vos interrogations.

Sylvie Lauzon
Directrice générale
slauzon@petitstresors.ca
514 323-7234, poste 1

Line Bellavance
Coordonnatrice du markéting et des communications
lbellavance@petitstresors.ca
514 323-7234, poste 2
514 970-7234 (cell)

Marie-Michèle Leclerc
Coordonnatrice aux évènements et au développement
mmleclerc@petitstresors.ca
514 323-7234, poste 3
514 775-7234 (cell)

Marjorie Leblanc
Adjointe administrative
mleblanc@petitstresors.ca
514 323-7234, poste 5

Nos porte-paroles

Sylvie Lauzon, marraine et directrice générale

Connue comme marraine de la Fondation, Mme Lauzon troque maintenant ce dernier titre afin de jouer un rôle de premier plan dans le développement de la Fondation les petits trésors et dans l’avancement de la cause de la santé mentale des enfants.

 

Sophie Prégent, marraine

« J’ai toujours considéré qu’il y a des causes qui nous choisissent plus qu’on ne les choisit soi-même. C’est-à-dire que j’ai eu un enfant, mon fils est autiste et j’ai vue les besoins extrêmement criants qu’il y dans le domaine de la santé mentale pour les enfants.

Si je peux aider les enfants qui en ont profondément besoin, les sortir de la noirceur, de la torpeur, et si cela peut aider le plus grand nombre possible de jeunes j’en serai immensément heureuse, car je considérerai que comme mère et comme individu dans la société j’aurai  contribué à les aider! »

Guy Lafleur, parrain et porte-parole

 « Avoir un enfant avec un problème de santé mentale c’est dur à tous les niveaux. Comme parent, tu n’as pas d’outil pour l’aider, souligne l’ancien hockeyeur. Il faut arrêter de stigmatiser ces jeunes pour leur donner une vraie place dans la société. C’est pourquoi j’ai décidé de m’impliquer comme porte-parole de la Fondation les petits trésors et d’appuyer leurs efforts de sensibilisation. »

Notre conseil d’administration

Voir le conseil d’administration

Nos coordonnées

Fondation les petits trésors
7070, boulevard Perras
Montréal, Québec, Canada, H1E 1A4

Téléphone : 514 323-7234
Sans frais : 1 877 323-7234
Télécopieur : 514 328-3517

Courriel : fondation@petitstresors.ca

Facebook : facebook/FondLPT
Twitter : @PetitsTresors
LinkedIn : Fondation les petits trésors

No. d’enregistrement fédéral : 88986 0995 RR0001